Une petite heure après avoir quitté Caen, on entend les mouettes, on sent l’iode, le vent se fait plus fort : pas de doutes, on arrive enfin à la mer ! Ca fait du bien au moral, et ça nous remotive.

On part plein Est pour passer la nuit à Honfleur. La route nous fait passer par Houlgate et Deauville : c’est magnifique, dépaysant et charmant. On s’arrête dans chaque ville pour observer les jolies maisons et les bords de mer.

Entre chaque pause : du dénivelé. Ca fait mal aux cuisses, on recommence à pousser les vélos et à fatiguer. Aucune piste cyclable, des routes pas forcément très sure, beaucoup de circulation : nous décidons à nouveau de prendre le train entre le Havre et Rouen.

Nous faisons une pause chez ma cousine Marine et Quentin son copain, puis filons le lendemain chez des amis de Morgane : Fanny et Léo, pour une soirée avec les copains. Après cette sympathique escale, nous reprenons le train pour Dieppe pour éviter de nouveau de dangereuses routes de campagne. Ensuite, c’est vélo !!

Nous suivons la côte depuis Dieppe jusqu’à Dunkerque en passant par de jolis endroits comme le Tréport, la baie de somme et voyons même plusieurs fois des phoques !

A notre grande surprise, les campings sont peu accueillants, très chers et pas du tout (mais alors pas du TOUT) adaptés au vélo alors que nous sommes sur un eurovélo (quasi pas balisé d’ailleurs..). Et puis la pluie tous les jours depuis qu’on est en Normandie, ça commence à bien faire 😀

Nous sommes finalement à 10kms de la Belgique, bientôt notre premier passage de frontière après plus de 1500kms de vélo !!!