L’Allemagne à vélo a été notre premier vrai défi tant le pays est grand et tant l’arrivée au bout nous paraissait lointaine.

Cependant, on l’a fait et on peut désormais vous expliquer tout ça depuis….Copenhague!! 😀

Un super pays à velo !

Quelques photos de la frontiere Hollande-Allemagne pour commencer :

Qu’on se le dise : L’Allemagne, à l’instar des Pays-bas est très très bien desservie en pistes cyclables en tout genre.

Ce qui est vraiment agréable est de pouvoir prendre des pistes cyclables le long des autoroutes lorsque l’on veut avancer vite et pouvoir emprunter des chemins de campagne quand nous avons envie de prendre notre temps. Nos vélos sont vraiment devenus tout-terrains tant nous empruntons des pistes différentes et chaotiques! Nous découvrons au gré de nos aventures de superbes paysages pour le moins variés, je vous laisse juger par vous-même :

Manuel, un autrichien qui roule, roule, roule

Laissez-moi vous presenter Manuel, un autrichien qui voyage ultra léger sur son vélo de course. Nous avons pu échanger quelques temps avec lui sur sa philosophie du voyage a vélo, c’était une grande première pour lui également. Sauf que lui des bornes il en avale 200 par jour, minimum à 35km/h. Une façon différente de voyager, plus dans la recherche de performance que dans la découverte des paysages.

Des bivouacs improbables

Nous continuons à camper un peu partout sans être dérangés, même dans un terrain de foot une fois et ça c’était plutot rigolo (on était certain de se faire virer mais non!). Quelques photos de nos bivouacs :

 

Nous avons également pu dormir chez Mona, une couchsurfeuse (si vous ne connaissez pas le concept : https://www.couchsurfing.org/) que nous avions reçu à l’appartement il y a un peu plus d’un mois. C’était donc le match retour chez elle. Elle habite une superbe maison retapée par ses parents depuis plus de 20 ans (et toujours en travaux!). Elle nous a même laissé sa chambre pour dormir au calme! 🙂

Nous avons mangé avec elle, ses parents, une de ses soeurs et son frère.

Nous avons pu cuisiner avec elle et sa maman et discuter de tout et de rien, comme de vieux amis. Un grand MERCI donc à elle et ses parents qui sont tout simplement géniaux!

En tout cas cette étape nous a permis de nous reposer et de récupérer avant de reprendre la route.

Mer du nord

Arrivés au Nord de l’Allemagne nous avons pu longer la cote et la plage de la mer du nord, c’était vraiment dépaysant!!

On a pas pu s’empêcher d’aller s’allonger sur le sable pour tester nos montures sur le sable. Une idée toutefois peu ingénieuse car pour remonter les velos en haut de la pente sablonneuse ca a été une franche rigolade tellement les vélos sont lourds!

Le dernier jour a été tout particulierement éprouvant pour les nerfs, mais ça je vais laisser Benoît vous le raconter dans un autre article : http://amisduvelo.fr/carnet-de-voyages/une-journee-en-enfer/

Quelques statistiques

Jour4 : 99 KMs (moitié Pays-Bas-moitié Allemagne)
Jour 5 : 92 KMs

Jour 6 : 102 KMs

Jour 7 : 110 KMs

Jour 8 : 90 KMs

Jour 9 : 116 KMs (!!)