Après 17 heures de bus sur des routes très escarpées, nous voilà enfin arrivés à Arequipa, surnommée la “cité blanche”.

À première vue, la ville parait très pauvre et industrielle, classique des villes sud-américaines. Cependant, après une petite demi-heure à rouler, nous atteignons rapidement la vieille ville où se situe notre auberge. Changement de décor total, le surnom de la ville prend tout son sens, les bâtiments d’époque coloniale sont en pierres blanches, issues des carrières de sillar, une pierre volcanique.

Nous laissons donc les vélos à l’auberge pour visiter la ville. L’endroit est magnifique, avec en arrière plan la montagne de Misti. On y trouve une gastronomie très variée, le couvent Santa Catalina, qui est le plus grand au monde, la Plaza das Armas, un grand marché local et de nombreuses boutiques plus ou moins touristiques.

Après une journée a visiter la ville, nous allons nous coucher, demain un bus nous emmènera à Cabanaconde pour le départ du trek du Canyon de Colca.